La Grande Mosquée de Paris dénonce le rapport de l'Institut Montaigne

lefigaro.fr -

La Grande Mosquée de Paris a qualifié hier d'"opportuniste et partial" le rapport de l'Institut Montaigne intitulé "La fabrique de l'islamisme" publié avant hier, jugeant qu'il fait "l'amalgame entre Islam et Islamisme.

Rendu public en plein débat sur l'organisation de l'islam en France, le rapport de ce groupe de réflexion libéral écrit par Hakim El Karoui veut réformer la deuxième religion de France et s'alarme particulièrement de la prolifération des thèses islamistes sur internet. Il propose notamment la création d'une structure chargée d'organiser et financer le culte musulman en France et de lutter davantage contre le discours salafiste sur les réseaux sociaux.

Dans un communiqué, Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, "regrette que ce rapport opportuniste et partial ait pu tomber dans l'amalgame aisé entre Islam et Islamisme, oubliant volontairement la communauté musulmane de France". Celle-ci, attachée au respect "scrupuleux" du principe de laïcité, "a toujours su respecter les valeurs républicaines", ajoute-t-il. Il dit "s'étonner vivement des termes de ce rapport lacunaire qui fait fi de toutes considérations religieuses et d'analyse sociologique avérée"

Retrouver cette article sur lefigaro.fr

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, veuillez s'authentifier à partir de la zone Connexion située à droite.

CSS Valide !