Le mois du ramadan, une aubaine pour le marché halal en France

lefigaro.fr -

L'économie du marché halal, en plein essor en France, est dopée par le ramadan, mois de jeûne, qui a débuté samedi.

Chaque année, durant la période du ramadan, la consommation de produits halal bondit en France. Selon l'agence de communication ethnique Solis, les dépenses alimentaires des ménages augmenteraient de 40% pendant le ramadan: dîners en famille ou entre amis, les musulmans français en profitent pour se retrouver autour de plats traditionnels. Cette propension plus forte des ménages à consommer est notamment entretenue par une offre plus abondante des points de vente.

Pour l'occasion, les moyennes et grandes surfaces adaptent leur offre alimentaire et multiplient les opérations promotionnelles. Les grandes enseignes lancent des campagnes de marketing ciblées autour des produits phares du ramadan que sont les dattes, les feuilles de brick ou le lait fermenté. Ce mois de jeûne est notamment marqué par une présence massive des marques des grands groupes alimentaires, qui profitent souvent d'une plus grande visibilité pour lancer leurs nouveaux produits, exposés dans des rayons halal étendus.

Selon l'enquête Horizons Shoppers de l'agence Solis, 62% des personnes interrogées originaires du Maghreb disent avoir constaté des offres spéciales durant le mois du ramadan en 2015. De même, 52% déclarent avoir reçu dans leur boîte aux lettres un prospectus d'une grande surface avec des offres spécifiques. Les consommateurs peuvent également profiter d'une offre non alimentaire, comme une vaisselle spécialement dédiée. Par ailleurs, les restaurants proposant de la nourriture halal sont souvent très prisés pour rompre le jeûne, le soir venu.

Un chiffre d'affaires de 5,5 milliards d'euros en 2013

En l'espace de dix ans, le marché halal a connu une croissance exponentielle en France. Son chiffre d'affaires dépassait les 5,5 milliards d'euros en 2013, selon Solis France: 4,5 milliards s'expliquaient par le panier de consommation des ménages, et 1 milliard était dépensé dans la restauration rapide extérieure. Le développement récent de ce marché, dont le chiffre d'affaires augmente de 10 à 15% par an, s'explique notamment par une demande en pleine expansion.

Le halal est devenu un véritable business. Les moyennes et grandes surfaces adoptent une véritable stratégie de développement pour être présentes sur ce marché aux côtés des boutiques et épiceries traditionnelles. Les produits halal bénéficient d'une plus grande visibilité à travers des campagnes de publicité plus fréquentes et des rayons dédiés au sein des supermarchés.

Par ailleurs, le marché du halal s'est largement étendu au cours de ces dernières années. D'abord concentré autour de la viande halal, il s'est ensuite développé sur d'autres produits alimentaires. Aujourd'hui, les consommateurs peuvent également acheter des produits de consommation non alimentaires halal: entre cosmétiques et produits ménagers, le périmètre du halal s'est considérablement élargi en France. Les produits élaborés gagnent des parts de marché. Un business s'est construit autour d'une grande diversité de produits et de services (tourisme halal, finance halal...). Mais la viande continue de représenter le coeur du marché: elle représente à ce jour 85% de la consommation halal.

Retrouver cette article sur lefigaro.fr

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, veuillez s'authentifier à partir de la zone Connexion située à droite.

CSS Valide !