Les acides gras : les bons et les mauvais

santenaturellemag.com -

On a souvent associé les acides gras à la prise de poids et autres problèmes. Or, ces acides ont leurs rôles à jouer pour notre santé même s’ils n’ont pas tous la même importance. Car ce qu’il faut savoir, c’est que les acides gras sont classés en grandes familles. On distingue les acides gras saturés, les acides gras insaturés qui se partagent en monoinsaturés et polyinsaturés et enfin les acides gras trans. Certains sont beaucoup plus bénéfiques que d’autres.

Les bons acides gras
Il s’agit des acides gras monoinsaturés (les Oméga 9) et les acides gras polyinsaturés (les Oméga3 et les Oméga 6).
Ces acides se trouvent essentiellement dans les huiles végétales (huiles d’olive, de canola, de colza, de mais,…), dans les poissons gras et dans les fruits secs. Vu leur bonne réputation, plusieurs produits sont enrichis en oméga 3 et Oméga 6, comme les margarines et les œufs. Ceux-ci en constituent ainsi une autre source.
Leur réputation revient à ce que ces acides réduisent le mauvais cholestérol (LDL) dans le sang et augmentent le bon cholestérol (HDL). Cela favorise l’évacuation des mauvaises graisses dans les vaisseaux qui fluidifie le sang, baisse la tension artérielle et réduit le risque de l’infarctus.
Les bons acides gras interviennent dans la constitution des cellules. Ils renforcent notre système immunitaire et aident à se prémunir des allergies ou à vivre mieux si on est allergique. Ces acides sont aussi connus par leur effet anti-inflammatoire, donc de bons alliés contre rhumatisme, arthrose, et autres. Les oméga 3 spécialement, protègent les nerfs et le cerveau et luttent contre fatigue et stress. Agissant sur la microcirculation sanguine, ces acides gras assurent la bonne santé de la rétine et préviennent des maux liés à la mauvaise circulation tels que des varices.

Les mauvais acides gras
Par opposition aux acides gras insaturés, les acides gras saturés sont connus comme étant nocifs pour notre santé. Il faut relativiser comme même cette vérité car les effets indésirables de ces acides gras saturés n’apparaissent qu’en cas d’excès. Ces acides sont nécessaires pour nous procurer de l’énergie. Cette dernière n’est pas produite seulement à travers les sucres. Aussi, les acides gras saturés permettent à l’organisme de synthétiser un des bons acides gras : les oméga9.
La règle c’est que ces acides ne doivent pas constituer plus que le un quart de nos besoins journaliers en acides gras. Or, pratiquement, notre alimentation est riche en aliments contenant ces acides. Par conséquent, on dépasse souvent ce taux. Les acides gras saturés deviennent dans ce cas un facteur de risque des maladies cardiovasculaires principalement. Ils proviennent en fait des beurres et margarines, du fromage fermenté, de la viande rouge et de l’huile de palme.
Mais les acides les plus nocifs et qui constituent un vrai danger pour la santé sont les acides gras trans. Contrairement aux autres, ces derniers sont qualifiés d’industrialisés. A l’état naturel, on peut les trouver en petites quantités dans le lait et la viande rouge. Les acides gras sont utilisés pour solidifier les matières grasses végétales pour une plus longue conservation. Ils servent également à donner une bonne texture aux produits alimentaires industrialisés. C’est la raison pour laquelle les acides gras trans sont présents en grandes quantités dans les gâteaux, les biscuits, les viennoiseries, le chocolat, les frits, les aliments à croquer, et en général tout ce qui se base sur les graisses et huiles hydrogénés, des produits qu’on consomme trop. Les acides gras trans augmentent les risques des maladies et accidents cardiovasculaires. Ils contribuent également au développent de certains cancers comme le cancer du colon.
Les acides gras sont différents et leurs effets aussi. A privilégier les monoinsaturés et polyinaturés, favorables surtout pour limiter le mauvais cholestérol. A éviter le plus possible les mauvais gras surtout les trans pour leurs risques cardiovasculaires.

Retrouver cette article sur santenaturellemag.com

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, veuillez s'authentifier à partir de la zone Connexion située à droite.

CSS Valide !