L’invocation que renferme sourate Al Fâtiha: Sens et Enseignements

-

Un point qui m’a particulièrement marqué au séminaire « Sajidine, au plus proche d’Allah » auquel j’ai assisté à Paris et enseigné par Sheikh Mustafa Kastit sont les enseignements qu’englobe la sourate Al-Fâtiha.  

Une sourate que nous récitons tous les jours dans chacune de nos prières.

Pour reprendre les mots de Sheikh Mustafa Kastit :

« Si la majorité des savants s’accordent sur le fait que la récitation de la Fâtiha constitue un pilier essentiel de la prière. La raison de son importance est à chercher ailleurs. Elle ouvre la conversation avec Allah. »

Le Prophète (saws) la représente comme étant un dialogue ave notre Créateur où notre Maître nous répond même si nous ne L’entendons pas.

Dans un hadith (al-qudusy) rapportée par Muslim, le Prophète (saws) rapporte le dialogue suivant :

« J’ai divisé la prière entre Mon serviteur et Moi en deux parties, et Mon serviteur aura ce qu’il demande.

Ainsi lorsqu’il dit : « Louange à Allah, Seigneur des mondes », Allah le Très-Haut répond : ‘‘Mon serviteur M’a loué.’’

Quand il dit : « Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux », Allah le Très-Haut réplique : ‘‘Mon serviteur a fait Mon éloge’’

et quand il dit : « Maître du Jour de la Rétribution », Il dit : ‘‘Mon serviteur M’a glorifié’’ – ou bien – : ‘‘Mon serviteur s’est fié à Moi’’.

Quand il dit : « C’est Toi que nous adorons et c’est Toi dont nous implorons secours », Il affirme : ‘‘Ceci est entre Mon serviteur et Moi, et Mon serviteur aura ce qu’il demande.’’

Quand il dit : « Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblé de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère et ni des égarés ! », Il dit : ‘‘Ceci est pour Mon serviteur et Mon serviteur aura ce qu’il demande.’’ »

Cette conversation intime avec Allah renferme une puissante dou’a pour celui ou celle qui apprend à la connaitre:

Ihdinā Aş-Şirāţa Al-Mustaqīm
Şirāţa Al-Ladhīna ‘An`amta `Alayhim Ghayri Al-Maghđūbi `Alayhim Wa Lā Ađ-Đāllīn

 

Guide-nous dans le droit chemin,
Le chemin de ceux que Tu as comblé de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés

Ainsi à chaque unité de prière nous invoquons Allah soubhanahou wa Ta’ala pour la guidée dont nous avons besoin à chaque moment.

Comprenons cette invocation:

 
Partie 1 : « Guide-nous dans le droit chemin »…

 

Ihdinā Aş-Şirāţa Al-Mustaqīm

Allah nous enseigne que le succès ce n’est autre que la guidée.
Par «Ihdina» : «guides-nous» Allah Ta’ala utilise le «nous», pas le «je».
Il nous invite par là à ouvrir les yeux sur l’importance de la vie collective en tant que Musulmans. Allah valorise ainsi la prière collective, qui a plus de valeur à Ses yeux.

La guidée ne nous appartient pas. Cependant, elle appartient à Allah Subhanahu wa Ta’ala qui guide qui Il veut.

Allah nous montre que nous avons désespérément besoin de Sa guidée. C’est pourquoi on se doit de lui demander inlassablement et à chacune de nos prières quotidiennes.

Allah Ta’ala a commandé au meilleur des hommes, notre bien-aimé Muhammad sallaAllahu aleyhi wa sallam, à demander la guidée par le biais de la prière. Alors que dire de notre immense besoin à nous, Ummah de Muhammad aleyhi salat wa salaam, que notre Seigneur nous guide…

Aş-Şirāţa Al-Mustaqīm

Littéralement en arabe, le mot «Şirāt» représente un long chemin, qui est large, droit, et où on ne peut dévier ni à droite ni à gauche.
Notons également quelque chose de très fort, le mot Şirāt n’a pas de pluriel!

Allah aurait pu utiliser un autre mot pour qualifier ce chemin, mais Il a choisi un terme qui grammaticalement parlant, n’a pas de pluriel en arabe, pour insister sur le fait qu’il n’y a pas plusieurs chemins qui mènent au succès : il n’y en a qu’un seul et c’est celui qu’Allah nous apprend à connaitre.

«Mustaqīm» dérive de « qâma », qui désigne quelque chose de haut.
Dans «Şirāt» et dans «Mustaqīm», la notion de droiture revient.

Allah dresse pour nous un tableau clair.

Cette invocation nous permet de demander à Allah de nous montrer, de nous orienter et de nous mener au droit chemin, qui n’est autre que le chemin clair qui mène vers Lui et vers Son Paradis.

On l’invoque pour être guidé vers le chemin, par lequel nous pouvons nous attacher à l’Islam.

Et on l’implore encore pour être guidé une fois qu’on est dans le chemin (l’Islam), afin de demander la guidée vers l’enseignement détaillé de la religion, un enseignement que l’on cherche à assimiler et à appliquer.

Ainsi, cette dou’a est tellement complète et tellement profitable à nous, adorateurs, que sa formulation est nécessaire pour nous dans chaque raka’a de nos prière car cela nous est essentiel.

 
Partie 2 : … »Le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés »

 

Şirāţa Al-Ladhīna ‘An`amta `Alayhim Ghayri Al-Maghđūbi `Alayhim Wa Lā Ađ-Đāllīn

Nous insistons ainsi sur notre demande de guidée, pour être sur les traces de ceux qu’Allah a déjà accepté parmi les Prophètes aleyhim salam, les véridiques, les martyrs et les pieux car ceux-là ont réussi les épreuves et ont déjà reçu l’agrément d’Allah.

Et on implore Allah de ne surtout pas nous laisser suivre ni «Al-Maghđūbi `Alayhim» : Ceux qui, tout en connaissant la vérité, l’ont délaissé
ni «Ađ-Đāllīn» : Ceux qui ont délaissé la vérité par ignorance et par égarement. Qu’Allah nous en préserve.

Vivons cette magnifique dou’a dans nos prochaines récitations inshaAllah !

Et concluons en soulignant que Sourate Al Fatiha nous apprend comment faire des dou’as :

Cette sourate nous apprend l’attitude éthique propre à la servitude envers Allah (adab al-‘ubûdiyya / أدب العبودية) qui consiste à faire précéder toute dou’a par des louanges et des glorifications.

On commence par louer Allah Subhanahu wa Ta’ala, L’invoquer par Ses noms et attributs de perfection afin de témoigner de Ses Qualités et de Sa puissance. Et seulement après cela, nous demandons ce que nous souhaitons qu’Il nous accorde.

Gloire et Pureté au Rabb al ‘alameen. Que Sa Bénédiction et Son Salut soient sur notre Bien-Aimé prophète Muhammad.

Qu’Allah nous guide vers le chemin qui mène à Sa satisfaction tout en nous couvrant de Sa Miséricorde. Ameen!

source : hidayah.fr

Retrouver cette article sur

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, veuillez s'authentifier à partir de la zone Connexion située à droite.

CSS Valide !