Macron au rupture du jeûne du CFCM hier le 20 juin 2016

lemonde.fr -

Ce n’était plus arrivé depuis 2007. Dix ans après Nicolas Sarkozy, le président de la République a répondu, mardi 20 juin à Paris, à l’invitation du Conseil français du culte musulman (CFCM) à participer à la cérémonie de la rupture du jeûne, observé la journée pendant le ramadan.

Le rendez-vous avait été pris peu après son élection, lors d’une rencontre avec une délégation de cet organisme chargé de représenter la seconde religion de France auprès des pouvoirs publics. Il a constitué la première rencontre publique d’Emmanuel Macron, depuis son élection, avec les représentants d’un culte. Et il a été l’occasion de son premier discours à l’adresse des responsables musulmans.

Alors que le CFCM s’apprête à changer de président le 1er juillet, le chef de l’Etat a valorisé le rôle de cette institution présidée depuis deux ans par Anouar Kbibech, dans le maintien, malgré les attentats répétés, de « l’unité nationale » et de « la voie de la raison face à la tentation du pire ». Mais il a aussi pressé les représentants de l’islam français de mener, en commun avec l’Etat, une série de « combats » pour contrer le terrorisme.

Le premier de ces combats doit être livré « contre le fanatisme et sa diffusion », que ce soit dans les lieux de culte ou d’enseignement religieux. Il a insisté sur la responsabilité des acteurs cultuels que représente le CFCM dans ce « travail théologique et religieux », notamment « auprès des générations les plus jeunes qui ont des réticences à passer les portes de vos institutions ». « La République, a-t-il rappelé, ne peut se substituer à votre indispensable travail sur le terrain théologique et religieux ».


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/religions/article/2017/06/21/macron-appelle-les-musulmans-au-combat-contre-le-fanatisme_5148375_1653130.html#PekJk2qTGJ0T5JLr.99

Retrouver cette article sur lemonde.fr

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, veuillez s'authentifier à partir de la zone Connexion située à droite.

CSS Valide !