Centre MalcolmX organise un débat autour du dernier livre " La guerre du Cameroun ( L invention de la Françafrique (1948-1971)

Zoom
2185 affichages
28 janvier 2017, Paris - France

Centre Malcolm X organise une conférence- débat autour du dernier ouvrage : La guerre du Cameroun L’invention de la Françafrique (1948-1971) Venez nombreux ! Le Samedi 28 Janvier 2017 19h20 – 22h45 Lieu ( (Fsip) - 11, rue Ferdinand Gambon 75020 Paris (Métro Maraîchers - Ligne 9)

Notre invité : Thomas Deltombe, co auteur de l'ouvrage avec Manuel Domergue et Jacob Tatsitsa . Journaliste et essayiste français, il collabore avec Le Monde diplomatique et les éditions La Découverte. Ses récentes interventions et articles portent sur les médias et l'islam, l'Afrique, l'histoire coloniale.

Centre Malcolm X organise une conférence- débat autour du dernier ouvrage : La guerre du Cameroun L’invention de la Françafrique (1948-1971) Venez nombreux ! Le Samedi 28 Janvier 2017 19h20 – 22h45 Lieu ( (Fsip) - 11, rue Ferdinand Gambon 75020 Paris (Métro Maraîchers - Ligne 9) Notre invité : Thomas Deltombe, co auteur de l'ouvrage avec Manuel Domergue et Jacob Tatsitsa . Journaliste et essayiste français, il collabore avec Le Monde diplomatique et les éditions La Découverte. Ses récentes interventions et articles portent sur les médias et l'islam, l'Afrique, l'histoire coloniale. La légende veut que la France, « patrie des droits de l’homme », ait généreusement offert l’indépendance à ses anciennes colonies d’Afrique noire en 1960. Ce livre raconte une tout autre histoire : celle d’une guerre brutale, violente, meurtrière, qui a permis à Paris d’inventer un nouveau système de domination : la Françafrique. Cette guerre secrète a pour théâtre le Cameroun des années 1950 et 1960. Confrontées à un vaste mouvement social et politique, porté par un parti indépendantiste, l’Union des populations du Cameroun (UPC), les autorités françaises décident de passer en force. En utilisant les mêmes méthodes qu’en Algérie (torture, bombardements, internements de masse, action psychologique, etc.), elles parviennent en quelques années à éradiquer militairement les contestataires et à installer à Yaoundé une dictature pro-française. En pleine guerre froide, et alors que l’opinion française a les yeux tournés vers l’Algérie, la guerre du Cameroun, qui a fait des dizaines de milliers de morts, est à l’époque passée inaperçue. Elle a ensuite été effacée des mémoires par ceux qui l’ont remportée : les Français et leurs alliés camerounais. Le crime fut donc presque parfait : les nouvelles autorités camerounaises ont repris les mots d’ordre de l’UPC pour vider l’« indépendance » de son contenu et la mettre au service… de la France ! Mais la mémoire revient depuis quelques années. Et les fantômes du Cameroun viennent hanter l’ancienne métropole. Laquelle, de plus en plus contestée sur le continent africain, devra tôt ou tard regarder son passé en face. La « Françafrique » est ce volet occulte de la politique de la France en Afrique. Les deux principaux ouvrages qui traitent de ce sujet sont : La Françafrique (Stock, 1999) et Noir silence (Les Arènes, 2000). « Chaque fois qu’un homme a fait triompher la dignité de l’esprit, chaque fois qu’un homme a dit non à une tentative d’asservissement de son semblable, je me suis senti solidaire de son acte » « Peau noire, masques blancs » Frantz Fanon Participation aux frais : 4€ Contact  06 27 02 52 05 @ centre_malcolmx94120@yahoo.fr Sur place librairie militante : « La guerre du Cameroun, l'Invention de la Françafrique », 12€

Réservation/ Information :

  • Catégorie :Colloque
  • Adresse : Fsip, 11 rue Ferdinand Gambon , Paris - France
  • Prix :4€
  • Télèphone : 06 27 02 52 05
  • E-mail :centre_malcolmx94120@yahoo.fr
  • Organisateur :Centre Malcolm X

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, veuillez s'authentifier à partir de la zone Connexion située à droite.

Les événements des prochains jours

CSS Valide !