Retour aux Charités

Apel au don pour Cissé Ousmane, mort dans l'indifférence

Zoom

Le 16 septembre 2016, Mr Cissé Ousmane, est décédé à la clinique de l'aurore à Rosny sous bois, à 16:50, Allah yarahmou.

Il laisse derrière lui 2 filles, étudiantes, dont la plus grande n'a que 22 ans.... De son vivant, notre frère était sous curatelle. À sa mort, il lui restait à peine 230€... 

Pour des raisons financières, afin d'éviter une augmentation du tarif, les pompes funèbres ont décidés de faire l'enterrement rapidement. Il a été enterré le 23 septembre au carré musulman de Noisy le sec. La salat janaza a eu lieu à la mosquée de Noisy le sec "Les Londeaux". Les filles de Mr Cissé ont demandés de l'aide à la mosquée pour y organiser une collecte, chose qu'ils ont refusés (Nous ne connaissons pas les raisons).

Les filles de Mr Cissé se retrouvent maintenant sans père, sans repère, ni argent pour assumer à la fois les frais d'obsèques, et les charges qui suivront.

Il est de notre devoir de ne pas les laisser dans cette situation, surtout qu'elles demandent de l'aide et que jusqu'ici, elles n'ont trouvés personne !

Faites un don pour financer les frais d'obsèques, aussi minime soit il et surtout ne les oubliez pas dans vos invocations.

Infos complémentaires et dons en espèce et bancontact (Belgique) :

- les pompes funèbres France Méditerranée (Mahi) 0619404487

- Attestament France 0615223191

- Attestament Belgique 0485880090 (dons via bancontact possible pour Bruxelles)

- Montant de la facture des frais d'obsèques de Mr Cissé : 3 234,00€

Informations :

  • Ville : Rosny sous bois
  • Pays : France

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, veuillez s'authentifier à partir de la zone Connexion située à droite.

Découvrez d'autres appel aux dons : Humanitaire

Urgence : Un foie pour Meriem
La maman de Meriem El Gana 12 mois vit seule dans une chambre insalubre qu'elle loue à Casablanca au Maroc avec sa sœur qui l'aide à affronter cette terrible épreuve: Son unique enfant est atteinte d'une grave malformation congénitale " l'atrésie des voies biliaires" qui non traitée entraîne le décès de l'enfant.
Alep, au coeur de nos ambulanciers !
La ville d’Alep, assiégée depuis des mois, est désormais en ruine. Ses habitants, coupés de l’aide humanitaire dans la partie Est de la ville commencent seulement à être libérés depuis quelques heures.
Appel au don : Des milliers de victimes ont besoin de notre aide en Syrie
ALEP : CHAQUE JOUR, DE PLUS EN PLUS DE VICTIMES La Syrie est le théâtre d’intenses affrontements, plus particulièrement Alep où la situation ne cesse de se dégrader. Une recrudescence des hostilités met la ville à feu et à sang et le nombre de victimes civiles ne cesse d'augmenter.   Habitations, écoles, petits commerces, hôpitaux ont été frappés par des raids aériens et anéantis. Cela va à l’encontre du droit international humanitaire. La situation des populations habitant près des lignes de front est de plus en plus préoccupante, aggravée de surcroît par la privation d’accès aux soins. La situation humanitaire y est très préoccupante. Des milliers de victimes civiles meurent sous les bombes sous l’indifférence de la communauté internationale.   A Alep comme sur l’ensemble du territoire syrien, les enfants sont les premières victimes de cette guerre. Selon Unicef, 1 enfant sur 3 n’a connu que la guerre.      Le Secours Islamique France et ses équipes sur le terrain se mobilisent pour apporter une assistance humanitaire aux populations syriennes qui souffrent du manque de nourriture, d’eau ou d’assistance médicale. Le nombre de victimes se compte par millions.   Malgré les difficultés rencontrées sur le terrain, nous continuons d’agir auprès des populations, car elles ont plus que jamais besoin d'aide. Ensemble, agissons. 
CSS Valide !