Retour à la liste des vidéos

Othmane Ibn Affane : ses enfants

 

Othman, que Dieu soit satisfait de lui, était un père formidable et généreux. Il était un exemple pour ses enfants. Il avait neuf enfants et sept filles, que Dieu soit satisfait de lui. L'un de ses fils les plus célèbres est Abdullah Ibn Othman, sa mère Ruqayya, fille du Prophète, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix. Je  vous ai parlé de lui, il est né deux ans avant l'émigration et il est décédé quatre ans après l'émigration. Sa mère l’a accompagné lors de l’émigration. Il avait deux ans quand Ruqayya est morte, alors que lui, il est décédé à l'âge de six ans. Ruqayya est morte au cours de la deuxième année de l’émigration et il avait quatre ans, Abdullah avait vécu deux ans après l'émigration. Il était orphelin, que Dieu soit satisfait de lui. Et comme je vous l’ai déjà dit, il s’est fait piquer par un coq et il est mort à l’âge de six ans. Le Prophète, que la prière et la paix de Dieu soient sur lui, a prié pour lui et il l’a enterré. Son père, Othman, que Dieu soit satisfait d’eux tous, a prié pour lui aussi. Voilà, c’était la vie de Abdullah, le premier fils d'Othman. Il a un autre fils aussi nommé Abdullah, connu sous le nom de Abdullah le cadet, sa mère est Fakhita bint Ghazwan, que Othman a épousé après la mort de Um Kalthum. Othman avait aussi trois enfants: Omar, Khaled et Amr. Ce sont les enfants d'Um Omar bint Jundub, dont le plus célèbre est Omar. Omar rapporte les hadiths d’après Othman, Oussama ben Zaid, Ali bin Al Hussein, Saeed bin Al-Musayyab et Abu Zinad. Omar bin Othman a épousé Ramla bint Muawiya bin Abi Sufyan. Il est décédé en l'an 80 de l’hégire. Certes que les hadiths qu'il a rapportés sont peu nombreux, mais il reste l'un des narrateurs des hadiths cités dans les livres.

L'un des fils les plus célèbres de Othman, que Dieu soit satisfait de lui, était Oban Bin Othman Ibn Affan, et il aimait être appelé par ce nom. Dans la dynastie de Othman, ces trois noms sont devenus très réputés: Oban, Othman et Affan. La mère de Oban est Um Omar bint Jundub. Oban connaissait la jurisprudence, on le surnommait Abu Saad. Oban a repris la gouvernance de Médine pendant sept ans, à l’époque où Malik bin Marwan était calife. Oban était également l'un des savants et il était aussi juriconsulte, et il a rapporté quelques hadiths qu'il avait entendus de son père et de Zaid ibn Thabit. Il a appris de nombreux hadiths sur les autres, mais Oban bin Othman bin Affan reste la référence dans certains hadiths. Ibn Al-Zinad rapporte d’après son père et Oban, il disait: j'ai entendu Othman dire quiconque récite ce hadith trois fois chaque matin et chaque soir, «Au nom d’Allah, nul ne peut nuire en sa présence de Son Nom ni sur terre ni dans le ciel, et Il est l’Audient et l’Omniscient », il ne lui arrive aucun mal en ce jour-là ou en cette nuit-ci. À la fin de la vie de 0ban, il a souffert d'une paraplégique, qu'on appelle hémiplégie. On lui a demandé que tu es celui qui a raconté ce hadith et voilà finalement tu finis par souffrir d’une hémiplégie,  il a dit oui, je jure que j'ai oublié cette supplication ce soir pour procéder à l'ordre de Dieu, cela fait qu’une seule nuit de ma vie que  j'ai oublié de réciter cette supplication et voilà je  me suis paralysé. C'est le destin de Dieu Tout-Puissant, un hadith raconté par Al-Tirmidhi, l'Imam Ahmad, Al-Hakim, ibn Hibban et d'autres. Oban a atteint un très haut degré dans son savoir, de sorte que Yahya Al-Qattan qui est l'un des savants les plus éminents disait qu’il y a dix juristes à Médine, et parmi eux Oban bin Othman bin Affan, et il reste l'un des dix savants les plus célèbres de l'Islam et de Médine. Omar Ibn Shuaib dit en sa faveur, je n'ai jamais vu quelqu’un de plus compétent en hadith ou en jurisprudence qu'Oban bin Othman, que Dieu soit satisfait de lui. Et Oban est décédé avant Abd Al-Malik bin Marwan et c’était en l’an 105 de l’hégire.

Parmi les enfants d'Othman Saeed, sa mère est Fatima bint Al-Walid bin Abd Shams. Elle est aussi de Bani Abd Shams, Saeed est devenu chef, il s’est chargé de Farasan pour répandre l'Islam à l'époque de Muawiyah bin Abi Sufyan, et il était l'un des chefs militaires qui ont envahi Samarkand, et parmi ses soldats les plus célèbres, on trouve Al-Muhallab bin Abi Safra, les gens qui étaient là l'ont combattu et ils se sont réfugiés dans la ville  Al-Saab, et après la réconciliation, ils lui donnèrent des otages. Bien sûr, Othman le changea par d’autres en l'an 57 de l’hégire. Dans cette armée, le célèbre poète Malik bin Al-Rayeb dit, dans son poème bien connu, et qui commence par:

ألا ليت شعري هل أبيتن ليلة بجنب الغضى أزجي القلاص النواجي

 Cela veut dire qu’il souhaite vivre une vie simple, et qu'il s’occupe des chameaux. Voilà pour lui c’est qu’une vie simple, comme il disait dans ce poème réputé. 

Il disait qu'il a été membre de l'armée de Saeed bin Othman et il a participé à la bataille de Samarkand:

ألم ترني بعت الضلالة بالهدى وأصبحت في جيش بن عفان غازيا

Ibn Affan, nous entendons ici Saeed bin Affan, c'est l'un des enfants de Othman, que Dieu soit satisfait de lui.

Nous parlerons brièvement  de ses autres enfants. Al-Waleed ibn Othman, sa mère, Fatima bint Al-Walid bin Abd Shams. Al-Waleed était le frère de Saeed. Parmi les enfants d'Othman Abd-Malik, sa mère est Um Al-Banin bint Ayayna ibn Hassan. Vous vous rappelez bien quand je vous ai parlé de la biographie du Prophète, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui, Ayaynah ibn Hassan était l’un des deux chefs anti-islam célèbres de Ghaftan, alors ses fils et ses filles se sont convertis à l’Islam, et lui aussi s’est converti à l’Islam. Sa mère Um Al Banine a épousé Othman et a donné naissance à Abd Al-Malik, mais il mourut jeune, que Dieu ait le bénisse.

Quant aux filles de Othman, il avait sept filles dont Aisha, sa mère Ramla bint Shaybah bint Rabia. Aisha était éloquente, et convaincante. Quand Othman a été tué, que Dieu soit satisfait de lui, elle le déplorait en exprimant un éloge en sa faveur, ce qui a ému les gens. Aisha bint Othman, après avoir loué Dieu Tout-Puissant et son Prophète, que la paix et la bénédiction soient sur lui, elle a dit: "Oh, Othman, nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons. Tu as sacrifié ton âme, et ton sang. Ils ont empêché de t’enterrer. Ô Dieu, s'il avait voulu que Othman soit indemne, il le sera,  et Dieu le Tout-Puissant trouverait un dirigeant, et parmi les musulmans un partisan et un témoin parmi les immigrants ".  Elle a récité des mots agréables en faveur de Othman. Elle a dit aussi que si Othman avait voulu les tuer, il le fera, mais il avait pitié d’eux. Elle a dit, que Dieu soit satisfait d'elle: "Que Dieu ait pitié de vous mon père. Vous étiez persévérant et patient sous le commandement de votre Seigneur jusqu'à ce que vous le retrouviez". Un grand éloge qui déborde de douleur et de chagrin, cela montre à quel point Othman était patient, comment les a autorisé de le tuer alors qu’il était capable de les arrêter, et pourquoi ils ne l'ont pas respecté ? C’est comme ça qu’elle a exprimé son grand deuil pour son père Othman, que Dieu soit satisfait de lui. 

La famille d'Othman, que Dieu soit satisfait de lui, est une très grande famille, et tous étaient des nobles. Nous récapitulons brièvement tous ce qu’on a dit sur sa famille, sa première femme comme nous avons déjà évoqué était Ruqayah, la fille du Prophète, que les prières de Dieu et la paix soient sur lui, elle a donné naissance à Abdullah, mais il est mort à son très jeune âge, puis il a épousé Um Kalthum, fille du Prophète, que la paix et la bénédiction soient sur lui, et il n'a eu aucun enfant d'elle. Il a épousé aussi Naela bint Al-Farafisa, et elle lui a donné naissance à Maryam la cadette, et elle a épousé Ramla bint Shaybah bint Rabia, elle a eu trois enfants, Omar, Oban et Aisha. Il a épousé Um Al-banin Bint Uayna bint Hissn, elle a eu Abd Al-Malik. Il a épousé aussi Fatima bint d'Al-Walid Al-Makhzoumi et a donné naissance à Saad, Saeed et Al-Waleed. Quant à sa femme, Um Omar bint Jundub, ses enfants sont : Maryam, Omar, Oban, Khaled et Amr. Fakhta bint Ghazwan est aussi son épouse, et il a eu avec elle un seul enfant, c’est Abdullah le cadet. Donc, il avait une grande famille, mais sa gloire et son grand honneur résident dans le fait qu’il s’est marié avec deux filles du Prophète, que les prières et la paix soient sur lui.  

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, veuillez s'authentifier à partir de la zone Connexion située à droite.

Top 5 du mois

CSS Valide !